Elizabeth Magnus

Elizabeth  Magnus

Pétrolette à roulette la suite

Dans cette maison, où tout est noir, 

l'homme qui joue de sa lampe !

Qui d'un coup devient rouge, 

puis devient  blanche .

Dans sa chambre noire !

L'homme joue avec sa lumière !

La lumière devient rouge puis noire,

de drôle de machine est dans la pièce ,  

des odeurs se font sentir .

 

Dans cette maison où règne le silence !

Des petits bruits sourds se font entendre, 

comme pour réveil un mort de sa tombe .

Mais ce n'est pas le cas présent !

les odeurs sont si fortes, 

dans une chambre de développement .

Car l'homme sort lorsque, 

les étoiles sont là avec son appareil photo, 

Il capture des instants inoubliables ,  

des couchers de soleil, 

de la lune qui se lève au soir, 

aux dessus de sa tête le défilé. 

 

Dans cette maison sombre et noir

il y a des photos diverses du ciel , 

Il prend son temps pour capturer !

Le faire imprimer sur du beau papier !

Qui sait peut-être un jour !

Ses portes s'ouvriront pour ouvrir son cœur, 

aux autres afin d'admirer son œuvre . 

Dans sa chambre noire,

il y passe des heures, 

Pour enfin sortir lui-même de l'ombre , 

franchir le pas de la lumière . 

 

Corinne Thomas 

 

 

 

 



05/12/2016
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres