Elizabeth Magnus

Elizabeth  Magnus

Le pont des souvenirs

Sous le pont des souvenirs 

Je dépose ma vie 

Sur les murs, des traces de mon passage 

Écrit à l'encre d'un sourire.

 

Sous les ponts des soupirs  

Sur le mur des souvenirs 

Sur la page de mon espoir 

Le cœur écrit son histoire

 

Sous le désir qui me guide 

Je reviens avec un éclat réjoui 

Des pensées habitent mes souvenirs 

Qui sont comme au premier jour.

 

Dans la forêt, je perds ton chemin

j'ai perdu les traces de tes pas

dans le bois, j'entends ta voix

qui s'éloigne encore plus loin 

 

Dans une contrée lointaine

J'y refais ma vie, loin de ce qu'elle fut 

Traversant des chemins, des détours 

Avec une légèreté dans son âme. 

 

Ton corps a été  noyé dans ma mémoire

sans voix, ton ombre dans mon miroir

au bord de ton cœur incompris,

je dépose mes larmes fleuries.

 

Sous le pont des souvenirs 

Des soupirs enfin de ne pas oublier 

Qu'ici mes pensées y sont restées 

Bercées par le temps d'une détente .

 

Sous le pont des soupirs

l'aurore revient, sans toi.

La fleur au bord de la rivière,

sans amour, elle se noie.

 

Sous le pont des soupirs 

L'ombre d'une vie soumise

L'ombre d'une vie effacée 

Qui me font grandir à chaque instant 

 

Dans le vide, ma main est tendue

prends-la, toi l'inconnu.

Dans ton absence, je me suis perdu

dans l'endurance assidue.

 

Vide d'esprits avec les images 

Qui traverse ses instants

Des moments vécus de ma vie

à travers les saisons des moissons

 

 

un petit duo Corinne Thomas et Merrouche.



12/01/2017
24 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres