Elizabeth Magnus

Elizabeth  Magnus

La pie Francilienne

De retour d'escapade

Elle est fluide 

Comme sur une patinoire 

Pas de bouchon à l'horizon 

Et le soleil dans les yeux 

D'un coup de ralentissement 

D'un coup de tête 

Un oiseau attire mon attention.

 

Une pie se pavane sur la route 

En remuant son derrière 

À droite, à gauche et picore 

Puis recommence 

D'un coup de vol 

Elle suit le chemin 

Comme pour suivre la voiture 

En remuant son derrière 

À droite, à gauche et picore.

 

Soudain ! Elle a disparu 

De mon champ de vision 

Et par un petit miracle de la vie 

Là revoilà prête à continuer

Elle se pavane sur la route 

En remuant son derrière 

À droite, à gauche et picole 

Elle adore ça 

Décide de prendre son vol 

Afin de quitter la Francilienne 

Car, elle a pris sa sortie 

Puis elle retrouve sur l'arbre.

 

Corinne Thomas 

 

 

 

 

 



14/11/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres